Regarde les lumières mon amour, d'Annie Ernaux

  • A l'ombre des nénuphars
  • Livres

Certains voient les courses comme une corvée, d’autres en font un sujet d’observation… et quand c’est une grande écrivaine comme Annie Ernaux qui s’y met, cela change vraiment la donne.

Le mot de l’éditeur

Pendant un an, Annie Ernaux a tenu le journal de ses visites à l’hypermarché Auchan du centre commercial des Trois-Fontaines situé en région parisienne. « Voir pour écrire, c’est voir autrement », écrit-elle. On redécouvre en effet à ses côtés le monde de la grande surface. Loin de se résumer à la corvée des courses, celle-ci prend dans ce livre un autre visage : elle devient un grand rendez-vous humain, un véritable spectacle. Avec ce relevé libre de sensations et d’observations, l’hypermarché, espace familier où tout le monde ou presque se côtoie, atteint la dignité de sujet littéraire.

Regarde les lumières mon amour, d'Annie Ernaux

Mon avis

Caisses automatiques, fierté des salariés, émerveillement des clients sous les lumières des fêtes de fin d’année… Tout est passé au crible du regard étonné et pertinent d’Annie Ernaux. Au fil des pages, avec une plume toujours maîtrisée et un sens de l’observation précis et méticuleux, la réflexion s’affûte : on démarre avec des considérations presque naïves sur les grands magasins et leur importance dans la société et l’histoire françaises, à un décorticage en règle des stratégies et des politiques de ressources dites « humaines », décorticage étonnant de la part de quelqu’un qui n’est pas « du métier », me suis-je dit à plusieurs reprises. Peut-être est-ce parce que j’ai travaillé plusieurs années dans les « coulisses » de la grande distribution, mais j’ai beaucoup aimé ce carnet d’observations.

Ce texte est donc pertinent, émouvant, et permet d’enfin placer l’hypermarché dans la littérature contemporaine.

 

Informations complémentaires

Regarde les lumières mon amour, d’Annie Ernaux

Éditions du Seuil, collection Raconter la vie

Diffusion et distribution Volumen

5,90 €

Publication : 27 mars 2014

Pagination : 80 pages

Format : 140x205

ISBN : 9782370210371

Escrocgriffe 17/10/2014 13:53

Dans un autre registre, j’avais aimé le roman « Tribulations d’une caissière ».

A l'ombre des nénuphars 24/10/2014 11:00

Ah oui, dans un tout autre registre ^^

Cristophe 11/10/2014 13:59

L'hypermarché dans la chanson française :
http://www.ignatub.com/son/rare-ou-inedit/la-grande-surface/

Encore une :
http://www.ignatub.com/son/rare-ou-inedit/le-blues-de-lhomme-unidimensionnel-version-99/

A l'ombre des nénuphars 24/10/2014 11:00

Merci Cristophe ! Toujours une mine d'or musicale ^^

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog