Le Meilleur des jours

  • A l'ombre des nénuphars
  • Livres

L’Iran fait souvent la une de l’actualité internationale, mais que savez-vous vraiment de son peuple, de son histoire, de sa réalité, de ses luttes ? Ce titre, prix des lecteurs de la librairie Le Préambule, vaut tous les livres d’histoire. Ce n’est pas de la fiction, mais c’est sacrément beau.
http://www.swediteur.com/photos/titre_121.gif

Le mot de l’éditeur
« Karl Marx et mon père avaient un point commun : ils ne travaillèrent jamais pour gagner leur vie. "Les vrais révolutionnaires ne travaillent pas", affirmait mon père. Cet état de fait lui paraissait logique : on ne pouvait œuvrer à l’abolition du salariat et être salarié – c’était incompatible. » Y. M.

Après la mort de son père, Yassaman Montazami se réfugie dans l’écriture pour tenter de garder vive la mémoire de ce personnage hors norme. La drôlerie et la cocasserie des souvenirs atténuent peu à peu l’immense chagrin causé par sa perte.
Né avant terme, condamné puis miraculé, l’enfant adulé par sa mère, qui jamais ne lui refusa rien, fut nommé Behrouz – en persan : « le meilleur des jours » –, un prénom prédestiné pour un futur idéaliste épris de justice et un pitre incapable de prendre la vie au sérieux.
Envoyé en France pour y poursuivre des études qu’il n’achèvera jamais, il participe à sa manière aux événements révolutionnaires de 1979, au cours desquels l’Iran bascule de la monarchie à la République islamique, en faisant de son appartement parisien un refuge pour les Iraniens en exil. Leurs chassés-croisés entre Paris et Téhéran donnent à l’auteur l’occasion de brosser une multitude de personnages improbables et issus des milieux les plus divers : une épouse de colonel en fuite, fanatique d’Autant en emporte le vent, un poète libertin, mystique et interdit de publication, un révolutionnaire maoïste enfermé à la prison d’Evin, et même un ancien chef d’entreprise devenu opiomane.
Évocation d’un monde aujourd’hui disparu, ce premier roman frappe par sa maîtrise et par l’acuité de son trait.

Mon avis
Dès les premières pages, on connaît la fin. Et pourtant, on a envie de découvrir toute l’histoire de Behrouz et des personnes/personnages qui gravitent dans son univers. La richesse, la complexité des âmes que l’on croise au fil des pages nous rappelle que la vraie vie est pleine de « personnages » forts et grands, et qu’il ne tient qu’à nous d’ouvrir les yeux sur leur beauté. L’auteur réussit à faire partager ses émotions, ses souvenirs, sans jamais tomber dans la mièvrerie ou la facilité. Ce livre m’a bouleversée ; j’aurais aimé être l’auteur de certaines pages parce qu’elles expriment très justement certaines douleurs.
À travers l’histoire de Behrouz, c’est un monde que l’on découvre : un livre bouleversant en hommage au père de l’auteur, à l’Iran et aux Iraniens.
Bravo à Yassaman Mantazami pour ce premier titre, et à la librairie pour cette sélection, loin des sentiers battus des titres ultra médiatisés.

Informations complémentaires
Le meilleur des jours, de Yassaman Montazami, éditions Sabine Wespieser
Disponible en librairie au prix de 15 €, 144 p. ISBN : 978-2-84805-116-1
Également disponible en format epub et pdf au prix de 10,99 €
Date de parution : Août 2012

Cristophe 17/04/2013 22:32

Courriel reçu aujourd'hui :

Madame, Monsieur,
Suite à votre demande de réservation, nous vous informons que le ou les ouvrages ci-dessous sont à votre disposition à la bibliothèque.
> Document : Livre imprimé Le meilleur des jours / Montazami, Yassaman (2012)
> Validé le : 17/04/2013 valable jusqu'au 02/05/2013

A l'ombre des nénuphars 19/04/2013 09:28



Et bien voilà ! Tout arrive ! :) Bonne lecture, bizzz bizzz !



Cristophe 07/04/2013 15:38

Toujours pas lu, il n'a pas été rendu.

http://mediatheque.tulleagglo.fr/spip.php?page=notice_display&id=245974&url_ret=http%3A%2F%2Fmediatheque.tulleagglo.fr%2Fspip.php%3Fpage%3Drecherche%26amp%3Blook_PMB%3D1%26amp%3Brecherche%3Dle%2520meilleur%2520des%2520jours%26amp%3Blook_ALL%3D1

Cristophe 21/02/2013 19:45

Je viens de réserver ce livre sur le site de ma médiathèque. Il est en ce moment emprunté, date de retour prévue : 4 mars 2013.

A l'ombre des nénuphars 02/03/2013 17:52



L'as-tu récupéré depuis ton dernier message ? J'espère qu'il te plaira ! Bonne lecture et bizzz bizzz.



Cristophe 02/02/2013 23:45

Je ne connais pas les lecteurs du Préambule, ils peuvent bien donner tous les prix qu'ils veulent, cependant ce livre me fait envie.

A l'ombre des nénuphars 04/02/2013 18:43



Les lecteurs du Préambule ont très bon goût ! :)



mathilde 27/01/2013 10:04

Ah j'allais le dire : "tiens mais ce ne serait pas le coup de coeur du Préambule ?" (vu sur leur site

A l'ombre des nénuphars 27/01/2013 12:58



Si si ! Bien vu ^^



Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog