Seuls, de Mathias Moucha

  • A l'ombre des nénuphars
  • Livres

Ah, bientôt l’été, et vous cherchez peut-être des destinations de voyage originales… Pourquoi pas Prague ?
Heu… réfléchissez-y à deux fois, avant…

Le mot de l’éditeur
Mathieu pensait faire un aller-retour express en République tchèque : le temps de régler les affaires de son grand-père, tout juste décédé, et peut être de boire une bière dans une pivnice typique de Prague avec son frère, son neveu et un ami. Mais à peine a-t-il mis le pied dans le village sinistre de ses ancêtres que l’escapade tourne au cauchemar.
De la Bohême profonde aux vieilles rues de Prague, de l’antique Sumer à la Vienne impériale, des Cathares aux armées nazies, Mathieu suivra un chemin jalonné d’épouvantables découvertes.
Un voyage avec pour compagnons la peur, la mort et une vieille paire de lunettes.

Seuls, de Mathias Moucha

Mon avis
Allez savoir pourquoi, je m’attendais à un récit intimiste, davantage centré sur la transmission familiale. Pas du tout ! C’est un roman d’aventures, de suspense, avec une touche de fantastique. De façon habile, Mathias Moucha nous fait découvrir les beautés de Prague et la dure réalité des campagnes tchèques. J’ai retrouvé avec émotion des odeurs, des lieux que j’avais entraperçus lors de mes rares et brefs passages là-bas (ah, la magie de Prague sous la neige, le château éclairé par la douce lumière des lampadaires gracieux…). Mais j’ai également découvert la vie non urbaine : on devine que le grand-père du narrateur n’était pas à la fête tous les jours.
Le décor est posé, place aux personnages avec qui on voyage dès l’avion : Stéphane, le frère revêche, et Hugo le neveu un peu coupé du monde ; Mathieu, le narrateur un poil trop enthousiaste (alors qu’après tout, ils vont enterrer leur grand-père) ; Daniel, l’ami qui a le pouvoir de tempérer tout ce petit monde ; et enfin Éva, la compagne de Stéphane, avec qui il ne manque pas de communiquer sans cesse. Le début du roman est un huis clos dans la maison du grand-père ; c’est entre ces vieux murs que l’ambiance s’alourdit brutalement, à la découverte du plus terrifiant des secrets (et n’essayez pas de deviner, c’est impossible). À partir de là, l’auteur se révèle sans pitié pour ses personnages, qu’il emprisonne dans cette bicoque, avant de les plonger dans une action au rythme fou et de leur offrir un retour à la liberté fort amer – jusqu’à l’acte ultime, la liberté de disposer de la vie et de la mort d’un être humain.
Le roman s’achève trop vite, en laissant de nombreuses interrogations en suspens. Mais ça se lit d’une traite, et ça fait parfois froid dans le dos comme savent le faire de bonnes vieilles nouvelles fantastiques.

Informations complémentaires
Seuls, de Mathias Moucha
Éditions Bragelonne, collection numérique Snark
Date de parution : 22/01/2014
ISBN : 9782820513885
Prix : 4.99 €
Nombre de pages : 191
Format : numérique

Bonus : interviews de Mathias Moucha

Sur le site de l'éditeur

Sur le blog de L'Escroc-Griffe

Escrocgriffe 09/06/2014 21:11

Heureux que tu aies aimé ce très bon roman ! Merci pour le lien ;)

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog