Utopiales 2013 (2) : la librairie en photos

  • A l'ombre des nénuphars
  • Utopiales

20131101_Entree_Utos.JPG

La question que l'on m'a le plus posée ces derniers jours, après « Comment ça s'est passé à la banque ? », est « C'était comment, être bénévole aux Utopiales ? ».
Les réponses se bousculent : « une belle parenthèse », « fatiguant », « belle ambiance », « enrichissant », « drôle »... Je ne peux que résumer en vous disant que j'espère pouvoir renouveler l'expérience l'année prochaine.

 

20131031_Utos_Librairie1.JPGLe travail de bénévole à la librairie consiste à assurer le travail de libraire que les néophytes ne connaissent pas : la manutention et la sécurité. Si vous souhaitez être bénévole aux Utopiales pour pouvoir vous la couler douce et lire tous les titres que vous n’avez pas encore pu acheter, laissez tomber, et exilez-vous plutôt sur une île déserte sur laquelle vous trouverez le calme et le temps nécessaires à vos ambitions de lecteur.


Ainsi, lundi et mardi, coincés entre tables et palettes, et cherchant toutes griffes dehors à conserver notre espace vital parfois au détriment de nos voisins d’ « usine », nous avons déballé vingt-cinq palettes (si j’ai bien compté). Cela consistait pour chaque carton à l’ouvrir avec soin bien sûr, mais aussi à contrôler les quantités reçues pour chaque titre, et sur chaque livre à étiqueter le prix et à écrire au crayon le code du distributeur – afin de préparer, déjà, les retours du week-end.

 

Table "Jules Verne" et "Robida" :

20131031_Utos_Librairie5.JPG

 

Table "grands formats qui piquent les yeux" :

 

20131031_Utos_Librairie8.JPG
Mercredi, nous avons continué notre jeu digne d’un Tétris en 3D en rangeant les tables… Si vous avez été visiteurs, vous n’avez peut-être pas prêté attention, par exemple, au classement alphabétique des livres de poche. Imaginez combien de temps il nous a fallu pour trier les milliers d’exemplaires qui nous étaient arrivés afin de les classer, puis de les faire tenir sur les tables dédiées ! Je reconnais avoir grincé des dents en constatant que des clients indélicats mélangeaient tout ça au fil de leurs lectures *soupir*.

 

Tables "jeunesse" :

 

20131031_Utos_Librairie2.JPG20131031_Utos_Librairie4.JPG20131031_Utos_Librairie3.JPG

 

Tables de "poche" :

20131031_Utos_Librairie9.JPG20131031_Utos_Librairie14.JPG

 

Stand de l'Atalante :

20131031_Utos_Librairie15.JPG20131031_Utos_Librairie13.JPG

 

Architecture littéraire :

20131031_Utos_Librairie6.JPG20131031_Utos_Librairie10.JPG20131031_Utos_Librairie11.JPG20131031_Utos_Librairie12.JPG20131031_Utos_Librairie16.JPG20131031_Utos_Librairie7.JPG

 

Stand "petits éditeurs" :

20131031_Utos_Librairie18.JPG20131031_Utos_Librairie19.JPG

 

De jeudi à dimanche, nous avons assuré la « sécurité » à l’entrée de la librairie. Ceux qui sont venus nous ont rencontrés :
« Bonjour, madame, bonjour monsieur ! Avez-vous des livres extérieurs à la librairie avec vous ? Oui ? Ont-ils été « pastillés » ? »
Le bénévole possède en effet un vocabulaire propre, que les clients ont adopté très vite.
J’ai vécu là quelques scènes mémorables, comme ces gens qui ne comprenaient pas ce qu’ils auraient bien pu faire avec des livres dans leurs sacs :
« Ben non, puisqu’on vient à la librairie ! ».
Le concept de « lecture en transport en commun » ou de « j’apporte mon exemplaire pour la dédicace » leur était étranger.

20131031_Utos_Librairie0.JPG

Enfin, dimanche, au moment du concours de « cosplay », lorsque vous avez trouvé la librairie fermée, nous n’en avons pas profité pour faire une sieste qui aurait été méritée, mais bien pour vider toutes les tables, enlever les étiquettes de chaque livre et rassembler les titres par distributeur, afin de préparer le travail des libraires qui, le lendemain, ont ainsi pointé chaque titre mis au retour.

 

20131103_Utos_Librairie1.JPG  

20131103_Utos_Librairie3.JPG

20131103 Utos Librairie2
J’ai eu un peu le cœur gros en regardant ces piles de livres qui n’avaient pas trouvé preneur, et en nettoyant les tables désormais vides. Mais cela a bien vite été compensé par les fous rires lors du dîner tous ensemble.
« Ah oui, il y avait un dîner ? »
Et un apéro aussi. Et des déjeuners ensemble. Et plein d’autres choses qu’il vous reste à découvrir lorsque vous serez, vous aussi, bénévoles l’an prochain.
Je vous laisse, je file prendre mon avion. J’ai une île déserte à coloniser de mes lectures.

20131103_Fin_Utos.JPG

Escrocgriffe 08/11/2013 10:11

Ca donne le vertige tous ces livres ! Merci pour les photos.

A l'ombre des nénuphars 11/11/2013 18:39



Ca donnait le tournis de les déballer, ranger, déplacer... que du bonheur !



Nad 07/11/2013 17:47

Awwww! C'est si choupinou que j'en verserais ma larmichette si j'étais pas un bonhomme! Merde!
Exellent resumé de cette semaine ma p'tite dame.

A l'ombre des nénuphars 11/11/2013 18:39



Hihi, ravie que ça te plaise. "Yapuka" refaire ça l'an prochain ! :)



Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog