Rencontrez Stephen King le 15/11/2013

Interview en direct et en public du maître de l’horreur de 13h à 14h sur Le Mouv’ pour la sortie de La Clé des Vents, nouvel opus de la série La Tour Sombre.

La Tour Sombre est pour Stephen King, lui-même, son oeuvre majeure. Elle nous plonge dans la quête de Roland de Gilead, le dernier pistolero de son monde.
C’est à 19 ans, après avoir lu Tolkien et vu au cinéma Le Bon, La Brute et le Truand que Stephen King a une révélation : lui aussi va écrire. Il va écrire une saga, une épopée, une quête qui saura être aussi grandiose que Le Seigneur des anneaux et aussi vibrante que les westerns à la Sergio Leone. À 19 ans, il le dit lui-même, on a le droit d’être arrogant. Mais cette envie ne le quitte plus, c’est ainsi que née La Tour Sombre.
Voilà donc 47 ans que Roland de Gilead a commencé sa quête. Cet étrange mélange de chevalier errant et de Marshall du Far West essaye sans cesse d’atteindre la Tour Sombre, son unique raison de vivre.
Après quatre tomes, un accident traumatisant pousse Stephen King à stopper l’écriture. Et c’est en réalisant l’angoisse de ses lecteurs quant au destin de Roland que, pour la seconde fois, le spectre du pistolero le pousse à prendre la plume. Il est temps qu’il finisse ce qu’il a commencé : écrire tant qu’il le peut, parce qu’il n’a plus 19 ans… En 2011, il finit par écrire La Clé des Vents, des années après qu’il avait conclu les histoires de ses personnages. Ce volume inédit s’intercale entre Magie et Cristal et Les loups de la Calla ce qui fait de lui l’épisode quatre et demi.
 

 

La Clé des Vents
Alors qu’ils arpent le Sentier du Rayon en direction de Calla Bryn Sturgis, une terrible tempête oblige Roland de Gilead et son Ka-tet (Jake, Susannah, Eddie et Ote) à s’abriter dans une bourgade abandonnée depuis longtemps par ses habitants.
Bercés par la lueur des flammes et les hurlements du vent, les quatre compagnons écoutent le pistolero lever le voile sur deux épisodes troubles de son passé…
« Quant à moi, j’ai été ravi d’apprendre que mes vieux amis avaient encore quelque chose à dire. Ce fut un plaisir de les retrouver, des années après. »

 

La Tour Sombre
Roland de Gilead vit dans l’Entre-Deux-Mondes qui est relié au nôtre d’une façon terrible et fondamentale. Il existe des portes entre le monde de Roland et le nôtre ; l’une d’elles est la mort, les autres sont de vraies portes qui ouvrent sur
le New York de notre monde mais à trois époques différentes. C’est par un des portails qu’Eddie, Susannah et Jake passent un jour pour quitter leur ville d’origine, New-York. Ils accompagnent Roland, dernier pistolero chargé de faire
régner l’ordre dans ce monde anarchique en ruine, peuplé de monstres.

La Clé des Vents
Alors qu’ils arpent le Sentier du Rayon en direction de Calla Bryn Sturgis, une terrible tempête oblige Roland de Gilead et son Ka-tet (Jake, Susannah, Eddie et Ote) à s’abriter dans une bourgade abandonnée depuis longtemps par ses habitants.
Bercés par la lueur des flammes et les hurlements du vent, les quatre compagnons écoutent le pistolero lever le voile sur deux épisodes troubles de son passé…

 

L’auteur
Il fait partie de ces écrivains qu’il n’est plus besoin de présenter. Carrie, Shining, Christine...Autant de romans – et souvent de films – mondialement célèbres. Mais rien ne compte plus à ses yeux que le cycle de La Tour Sombre, son grand oeuvre, une saga-fleuve monumentale dont il entama l’écriture alors qu’il était encore étudiant.
Stephen King est un amoureux du rock’n’roll. Le 15 novembre sera donc une journée dédiée sur Le Mouv’ à Stephen King avec, en apothéose, une émission spéciale de 12h à 14h avec le King dans les locaux à partir de 13h.
Une dizaine de lecteurs seront sélectionnés pour assister en direct à l’émission dans les studios de Radio France. Vous pourrez également téléphoner pendant toute une heure afin de poser vos questions directement au King.
Pour avoir une chance d’assister à l’émission, rendez-vous sur le site du Mouv’ pour remplir le questionnaire spécial La Tour Sombre.


Le King, ses livres, la Tour et le rock
Shining : Danny a le shining, comme Jake et Alain dans La Tour Sombre
Salem : Le Père Callahan se retrouve à Calla Bryn Sturgis, ville qui appartient à L’Entre-Deux-Mondes de La Tour Sombre
Les Rayons, intrinsèques à La Tour Sombre, sont évoqués dans Sac D’os, Coeurs perdus en Atlantide et ça
Le Ka, notion essentielle à la série, est mentionné dans Rose Madder, Le Talisman des territoires, Le Fléau et Coeurs perdus en Atlantide
« L’homme en noir », figure importante de la saga, se retrouve dans Le Fléau, Les Yeux du dragon et Bazaar

Les musiques qui parsèment la série :
« Velcro Fly » - Billy Gibbons, Frank Beard et Sudty Hill.
« Paint it Black » - Mick Jagger et Keith Richards.
« The Green Door » - Marvin Moore, musique de Bob Davis.
« Whole Lot-ta Shakin’ Goin’ On » - Dave Williams et Sonny David
« Someone saved my life tonight » - Elton John et Bernie Taupin
« The Wandering Boy » - Rodney J Crowell
« Bad company » - Paul Bernard Rodgers et Simon F. Kirke
« Hurt » - Trent Reznor
« The Lion sleeps Tonight » - George David Weiss, Luigi Creatore, Hugo Peretti

 

Contacts :
Fanny Villiers – presse@jailu.com
Silvana Bergonzi – sbergonzi@jailu.com
Assistant presse : Quentin Monstier – presse01@jailu.com

Escrocgriffe 31/10/2013 19:37

J’adore la Tour Sombre, il faut absolument que je lise cette nouvelle aventure...

A l'ombre des nénuphars 06/11/2013 21:38



Tu me raconteras ! :)



Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog