Paris, coup double

 

Et hop ! De retour d’un saut double à Paris !

 

Samedi matin, départ de Basse-Normandie sous un ciel gris et froid. Pendant le trajet, alors que je m’informais des nouvelles du monde (et oui ! Je lis aussi de la presse !), la neige fit son apparition, saupoudrant les toits d’ardoise et giflant les vitres du train.

20121027 Paris
À Paris, le soleil froid et sec d’un début d’hiver précoce me parut radieux. À peine débarquée, je sautai dans le métro pour me précipiter sur les Champs Élysées où se tenait la première édition du Salon Fantastique (quelques photos ici). Permettant à de nombreux stands de costumes, bijoux et autres artefacts d’avoir leur place sur cette belle avenue, le nombre de participants du monde du livre gagnerait à être plus grand.

 

Pas d’ingratitude toutefois : grâce à ce salon, je pus passer du temps avec (par ordre d’apparition dans mon écran) : Bénédicte Taffin, Jacques Fuentealba, Maëlig Duval, Nadia Coste, Mathieu Coudray côté auteurs.

P1090266.JPG

P1090260.JPG

P1090258.JPG

P1090269.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Côté éditeurs : Actu SF , AOC Présences d’Esprits, Lokomodo, Asgard, Midgard, Black Moon, Alzabane.


Après ces heures de bavardages, je filai rejoindre les grenouilles de CoCyclics réunies dans la salle « science-fiction » du Dernier Bar avant la Fin du Monde (dont j’ai parlé ici).20121027 BarSF
Le thème de la rencontre de samedi était « La construction du récit », animée avec brio par M. Christophe Lambert
 himself.

 

M. Lambert s’était inspiré des théories, entre autres, de Syd Field, Linda Sieger, Joseph Campbell, John Truby, Blake Snyder. Durant deux heures, il nous expliqua les différentes phases que l’on doit trouver dans la structure d’un récit, qu’il soit récit écrit, scénario de cinéma, saison de série télé ou autre, afin que ce récit soit le plus efficace possible.
Le conférencier avait eu l’excellente idée d’illustrer chacune de ces « phases du récit » par des scènes tirées de films bien connus (Star Wars, Le Seigneur des Anneaux, Toy Story, Stand by me, The appartment, E.T., Witness, Indiana Jones, etc.). Maîtrisant autant les théories liées à l’écriture que le cinéma, il choisit même d’analyser en détail une nouvelle de Stephen King « The Body » qu’il mit en parallèle avec son adaptation cinématographique Stand by me (de Rob Reiner), afin de nous montrer par quelles techniques cinématographiques le réalisateur avait rendu les phases-clé du texte original.

Finalement, pour nous récompenser d’avoir été si sages et si brillants, le Dernier Bar nous installa dans sa salle « médiévale » dans laquelle nous découvrîmes… l’entrée de la Moria ! La soirée continua au Dernier Bar, tandis que, du fond de mon fauteuil de train, je réfléchissais à tout ce que je devais modifier dans le synopsis de ma novella en cours pour qu’elle soit « efficace » , à la fois ravie d’avoir compris pourquoi je bloquais dans l’écriture et contrariée face à la masse de travail qui m’attend...

20121027_Moria.JPG


Intelligence, humour et bonne humeur : que demander de plus à une « conférence » ?


Informations complémentaires :

http://tremplinsdelimaginaire.com/cocyclics/phpBB3/styles/subCoCy/theme/images/banProjectForum.jpg

L’association Tremplins de l’Imaginaire a été créée par des membres du forum d’entraide CoCyclics, dans le but de promouvoir la littérature SFFF et de soutenir le forum CoCyclics. Le forum est appelé "la Mare", et ses membres sont donc de sympathiques "grenouilles". Le blog de l'association est Tintamare.

Joelaindien 02/11/2012 18:55

Hello !
un passage et un petit coucou pour te signaler que suite à l'ouragan Sandy,
et les debâts sur les conséquences du réchauffement climatique
j'ai fait une carte des catastrophes naturelles dans le monde depuis 2008,
très instructif sur certains points !
@+

A l'ombre des nénuphars 05/11/2012 11:15



Bienvenue par ici, et continue à enquêter !



Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog