Romans d'anticipation (2/3) : cueillez les Mimosa...

  • A l'ombre des nénuphars
  • Livres

http://www.l-atalante.com/components/com_virtuemart/shop_image/product/8628a2f3ae9d1c8fa624fbfe8424b9f5.jpg Votre œil ne peut qu’être attiré par cette couverture. Il est évident que votre main va s’emparer du roman Mimosa.
Et qu’à la lecture de la quatrième de couv’, votre curiosité sera plus qu’avivée.
Laissez-vous faire...

Quatrième de couverture
"Qu'ont en commun Lambert Wilson, Adolf Hitler, le docteur Snuggles, Jésus-Christ, Philippe Katerine et James Brown ?
Ils participent tous à une folle aventure au cœur de Santa Anna, ville emblématique d'un monde devenu végétarien, où la mode est d'être le sosie d'une personne célèbre, réelle ou fictive…
Sauf Tessa.
À la tête de l’agence Two Guns Company & Associates, elle enquête sur un mystérieux souvenir enregistré, sans se douter qu’elle va au-devant d’étonnantes révélations sur son passé. En compagnie, bien sûr, d'Ed Harris et de Crocodile Dundee.
Entre contemplation philosophique et action survoltée, Mimosa nous entraîne dans une saga improbable où se télescopent clones, doubles virtuels, intelligences artificielles, légendes du crime et du cinéma.

Vincent Gessler, comme dans Cygnis, confronte ses personnages au problème de l’identité et de la mémoire, jouant avec la forme même du roman. Une œuvre surprenante et jubilatoire."

Mon avis
Les thèmes annoncés, tout comme les personnages évoqués, ne pouvaient que me parler... sans compter la gouaille de Vincent Gessler, qui animait sa propre dédicace dans l’espace confiné de la librairie Scylla. Et qui n’a pas hésité à me proposer des bières. (Qu’ont donc tous ces auteurs à vouloir m’acheter ?)
Ce roman démarre comme un film d’action américain, en mélange de Matrix (les différents niveaux de réalité) et de Die Hard (ça cogne et ça chambre sec), avec un soupçon de Kill Bill (une belle femme machine de combat). Ça se lit tout seul, le style est impeccable, les dialogues délirants, c’est sympa... Entre Philippe Katerine essayeur d’armes commandées à la voix et Jésus redécoupé en morceaux, on se bidonne !

Pourtant, peu à peu, le récit prend une autre dimension. Au fil de la quête des personnages principaux, on devine une réflexion d’une tout autre profondeur que ce que l’on imaginait.
Et pour une fois, la fin m’a surprise. Déroutée. Secouée. M’a donné envie de reprendre toute la lecture, sous ce nouvel éclairage.
Ce roman est un bijou d’intelligence et d’humour. Ne passez pas à côté. Quant à moi, je vais certainement chercher les autres textes de cet auteur. Et son fan club.

Informations complémentaires
Date de parution : 23 février 2012
Illustrateur : Corinne Billon
Collection : La Dentelle du cygne
ISBN13 : 9782841725779
Nombre de pages : 344
Prix : 17,00 €
Format : 14 x 20 cm

Cristophe 13/04/2012 17:49

Tes fans ? Réunion dans l'ascenseur entre le rez-de-chaussée et le quatrième étage. d:-)

A l'ombre des nénuphars 20/04/2012 15:47



:)



Cristophe 13/04/2012 17:38

Les auteurs ont des fans clubs ?

A l'ombre des nénuphars 13/04/2012 17:46



J'espère bien ! Sinon, comment vont faire mes fans pour s'organiser ? ^^


Bizz bizz !



Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog