Les Pilleurs d'âmes, de Laurent Whale

  • A l'ombre des nénuphars
  • Livres

Envie d’espace, d’aventures, de découvertes ? Vous ne savez pas choisir entre pirates et vaisseaux spatiaux ? Grâce à Laurent Whale, ne choisissez pas !


Mon pitch
Sur Terre, mer des Caraïbes, 1666. « Le Goff » est envoyé en mission par son amirale, afin d’empêcher un recruteur des Cartels d’enlever un humain aux capacités guerrières et stratégiques uniques. Le voici recruté dans un équipage de flibustiers prêt à l’abordage…

Les Pilleurs d'âmes, de Laurent Whale

Mon avis

 

Il souffle sur ce sympathique roman un vent de grande aventure, à la façon d’un Dumas qui aurait imaginé un complot extra-terrestre. On y ferraille sur des bateaux de flibuste, on y navigue en plein espace, et jamais le parallèle sémantique entre le vocabulaire de la marine et celui de l’aérospatiale n’a été aussi… parlant. Les personnages sont très attachants : j’irais bien boire un coup avec le flibustier Bras-de-Fer ou le héros Le Goff, tout entier investi dans sa mission, et qui refuse de laisser son âme s’encanailler ; je discuterais volontiers avec la puissante Inès plus forte que tous les pirates de l’univers, et je donnerais cher pour travailler avec l’amirale défiant vents et marées intergalactiques pour protéger son équipe. J’aurais bien aimé passer plus de temps dans l’espace, avec l’amirale : le développement de cette intrigue-ci m’a paru trop rapide, et les rares passages dans l’espace auraient largement mérité d’être plus développés (d’autant plus qu’on sait que Laurent Whale a largement le potentiel de nous écrire de superbes scènes !).


J’ai donc pris beaucoup de plaisir à lire ce roman à l’histoire flamboyante et bien menée ; l’objet livre est soigné, avec du beau papier, une police de caractères très agréable, une couverture mate, et un format parfait (14*21 cm). Toutefois, j’ai regretté que l’éditeur n’ait pas porté autant de soin à la correction : coquilles et non-respect des règles typographiques pullulent... L’exemplaire que j’ai fait partie du premier tirage ; j’espère que tout ceci a été révisé dans les tirages qui ont suivi, et dans la version poche parue chez Helios.

Les Pilleurs d'âmes, de Laurent Whale

Extrait
[Le Goff prévient son supérieur qu’une tempête arrive sur eux, et que le commandant de la flotte leur demande de prendre la mer malgré tout.]
« — Mais on va aller en plein dedans ! Et par vent debout, de surcroît !
Ses mâchoires se crispent et il fixe ses énormes poings sur la table des cartes :
— On ne saurait dire non au diable, grommelle-t-il pour lui-même, tandis que son regard glisse par la lucarne vers la Providence qui danse mollement non loin de nous. [sic]Je revois soudain les lueurs sauvages dans les yeux de l’Olonnais et je comprends. Le diable ? Non, pire : le vaudou.
Ici les incantations cohabitent avec les prières, qui ne sont là que pour les porter plus loin, au-delà de la peur des hommes. »
(p. 99)


Informations complémentaires
Les Pilleurs d’âmes, de Laurent Whale ; éditions Ad Astra
Site de l’éditeur http://www.adastraeditions.com/achat-les-pilleurs-ames-68728.html
EAN13 : 9782919241002
ISBN : 978-2-919241-00-2
Date de publication : 03/02/2011
Collection : AD-VENTURES
Nombre de pages : 218
Dimensions : 14 x 21 cm Poids : 200 gr.


D’autres avis
http://www.merveilleuxscientifique.fr/les-coups-de-coeur-du-moi/les-pilleurs-d-ames-de-laurent-whale/
http://www.babelio.com/livres/Whale-Les-Pilleurs-dAmes/197075
http://www.imaginelf.com/2010/08/les-pilleurs-dames-laurent-whale/
https://bibliosff.wordpress.com/2014/10/21/les-pilleurs-d-ames-laurent-whale/
http://readinginprogress.com/2015/02/21/les-pilleurs-dames-de-laurent-whale-editions-ad-astra/

 

electricien paris 29/03/2015 14:57

Votre blog est une source d'inspitation ! merci pour vos articles.
Patrick.

dofus-generateur.blogspot.fr 28/03/2015 14:43

Merci pour cet article .

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog