Subliminale, de Lise Syven

  • A l'ombre des nénuphars
  • Livres

En manque de Harry Potter ? Envie d’apprendre la magie, de soulever le voile sur une dimension cachée de notre réalité ? Ou tout simplement… à la recherche de l’animal de compagnie idéal ?
Ce premier tome de la série La Balance brisée devrait vous plaire.

Le mot de l’éditeur
À la maison, rien ne va plus depuis qu’Élie et son frère Karl ont perdu leurs parents.
Karl nourrit une obsession absurde pour les canards en plastique et leur tante Magalie se met à fabriquer des badges à la chaîne.
Le jour où l’adolescente surprend des messes basses entre eux deux où il est question d’un Ordre mystérieux et de sortilèges, Élie se demande si elle n’est pas la seule personne saine d’esprit de sa famille…
Intriguée par tant de cachotteries, la voilà bien décidée à découvrir la vérité sur sa famille et ses secrets si bien gardés !

Mon avis
Aussitôt reçu, aussitôt lu ! Le récit est fait par Élie, 13 ans, fort agacée par les pitreries de son frère Karl. Le roman commence le soir de l’enterrement de ses parents. Alors que cette tragédie pourrait marquer la fin de la relation entre ces deux générations, leur tante Magalie va les aider à découvrir une autre facette de leur histoire familiale.
Ce roman est donc un joli roman d’initiation, où l’on suit Élie et Karl dans leur découverte des savoirs liés à la magie, sous la houlette d’un professeur à l’ancienne : sévère et vachard à souhait, mais c’est sans doute pour leur bien… et tout cela en parallèle de leur vie « civile » de collégienne et de lycéen.

 

Subliminale, de Lise Syven

Sous couvert de roman jeunesse fantastique, l’auteure aborde de façon très intelligente des sujets graves. Le plus évident est le deuil, que certains surmontent par l’hyperactivité, ou par un repli sur soi. Directement liée est la question de la transmission et de la mémoire familiale : interrompue par la mort brutale, cette transmission qui ne peut se faire laisse aux vivants le goût amer de secrets peut-être honteux… La mémoire peut également être altérée par la maladie, ce que l’on voit avec le personnage (fort attachant) de la grand-mère atteinte de la maladie d’Alzheimer. L’actualité de ce début juin rejoint un autre de ces grands thèmes sous-jacents : la Seconde Guerre mondiale et la spoliation des biens juifs. On réfléchit à la notion de justice, et ce via des personnages en demi-teintes. Enfin, l’Ordre est une excellente illustration du fait qu’une institution n’est rien de plus que la somme des espoirs et des ambitions des humains qui la composent…
Ces thèmes pourraient donner un roman sombre, mais l’auteure y a ajouté de très belles et très fortes histoires d’amitié (Fatou et Élie sont un très joli duo d’amies !), et des personnages venus de tous les coins du monde en une superbe mosaïque humaniste, avec une joli dose d’humour et de bonne humeur.

Alors, à quand le tome 2 ?

Extrait
« Qu’est-ce que ça mange, une vouivre ? À part les cambrioleurs et les bestioles du quartier ? J’ose une petite caresse, qui me vaut une bourrade amicale. (…) Avant de toucher à la trappe, je lui jette un regard. Elle a posé sa tête sur les marches. Ses pupilles larmoyantes et gigantesques m’adressent une supplication muette. (…) Je soulève la trappe en douceur (…). Derrière moi, le démon a monté trois marches.
— Non ! Couché ! »
(p. 399-400)


Informations complémentaires
Subliminale, de Lise SYVEN
Série : La Balance brisée, tome 1
Éditions Castelmore ; distribution Hachette
Paru le : 21/05/2014
Prix : 10,90 €
ISBN : 9782362311062
Format : Moyen format
Nombre de pages : 464

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog