Salon du livre de Paris 2014 : retour

Cette semaine dédiée au salon du livre de Paris fut intense ; j’ai pu découvrir les coulisses du salon depuis le montage et la « déballe » le mercredi jusqu’à la « remballe » et au début du démontage le lundi suivant. J’ai piétiné pendant des heures pour assurer l’accueil des visiteurs sur le stand, et mon impressionnante carrure a très certainement découragé nombre de voleurs en puissance (hum).
J’ai surtout découvert de très belles personnes, et trop peu passé de temps avec d’autres. J’oublie volontairement les rencontres désagréables et certaines scènes pénibles pour ne conserver que le sourire, la joie, les yeux qui pétillent, les fous rires aussi.
Et deux souvenirs « matériels » qui sont à eux seuls un voyage incroyable :
Le Voyage des mots, de ce grand monsieur qu’est Alain Rey (à qui j’ai évidemment exprimé mon différend quant à l’orthographe du mot « nénuphar » !) paru aux éditions Guy Trédaniel ;
Le Prophète, de Khalil Gibran, aux éditions Dervy : une œuvre poétique superbe dont nous avons lu un texte le jour de notre mariage religieux, en hommage à la Méditerranée et à mes amis pétris comme moi par ces cultures du soleil.
Ces deux ouvrages sont illustrés par le talentueux Lassaâd Metoui, qui a eu la gentillesse de me les dédicacer.

 

Salon du livre de Paris 2014 : retour
Salon du livre de Paris 2014 : retour
Salon du livre de Paris 2014 : retour

Cristophe 28/03/2014 19:40

Je ne savais pas que tu es mariée à Khalil Gibran.

A l'ombre des nénuphars 29/03/2014 10:01

Après toutes ces années,il nous reste encore des mystères à découvrir sur l'autre ! Si c'est pas une motivation à continuer les blogs, ça... ^^

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog